L'HISTOIRE GAY

Inspirée de la vie réelle, mais completement imaginaire, toute ressemblance avec des personnes réelles n'est peut-être pas, finalement, une coincidence! - ATTENTION CETTE VERSION EST UN BROUILLON - PREMIER JET -

07 juin 2007

Nuits Closes : sortie imminente

nuitscloses1

Nuits Closes, c’est 21 nouvelles gays allant de l’ombre à la lumière, du rire aux larmes, du cynisme à l’optimisme. Les uns sont planqués derrière leurs PC et cherchent l’homme idéal, d’autres fréquentent ou découvrent le « milieu », s’essayent à la séduction, là où d’autres rencontrent enfin l’amour, le vrai, celui qui peut les faire sortir de la nuit, de la nuit Close... D’autres ne pensent qu’à épouser d’autres chairs dans des labyrinthes infinis qu’ils créent à volonté. Alors que certains quêtent l’infini dans des paysages de conte, d’autres se satisfont d’un parfum, dans un tramway. Alors que certains se cachent dans la forêt, s’adonnant à l’amour, d’autres subissent les assauts d’une tournante mécanique dans une chambre sordide… Et puis, il y’a cette crème de beauté miraculeuse, qui permet de rester et beau et jeune, et cet attachant morpion, qui n’aime que les homosexuels… Nuits Closes propose cela, et bien plus encore.

Détails sur l'édition

Imprimé: 287 pages, 6" x 9", parfait reliure, 60# crème papier intérieur, noir et blanc encre intérieure , 100# blanc papier extérieur, pleines-couleurs encre extérieure

Résumés des 21 nouvelles qui composent le recueil Nuits Closes :

La nuit close : Ou la vision schématique d’une nuit de drague en boite.

*

La peau de Karim : Karim, un adolescent de la banlieue parisienne, se refuse de vivre son homosexualité.

Le fils du Boulanger : Michael, le fils du boulanger, habite dans un village de trois cents habitants, auquel il cache, comme à sa famille, son homosexualité, jusqu’au jour où sa sœur, trop curieuse,  découvre son secret.

Transparence : Alexandre, un garçon que personne n’a jamais regardé, absolument transparent, tente sa chance dans un lieu de drague pour tester son potentiel de séduction.

6X7 : Yannick D. recherche comme beaucoup le mec idéal. Comme tous, sa quête de la perfection passe par des impératifs, des critères de sélection plutôt drastiques. Le sien est unique, et mathématique : il aimera le mec qui, sans réfléchir, saura répondre sans même réfléchir à cette simple question mathématique : 6X7.

Premier soir : Ludovic découvre pour la première fois le monde des boites de nuit, en compagnie de ses deux meilleurs amis, Kevin et Romuald, deux joyeux drilles que rien n’arrête.

Dédalus : Ou la soirée d’un homme lambda dans un sex club labyrinthique. Trouvera-t-il la sortie de ce labyrinthe de Chair ?

Au château de MorteFleur : Il s’agit ni plus ni moins d’un conte relatant, ma foi, le parcours et les épreuves d’un prince dont la quête est de retrouver l’antédiluvienne princesse d’un royaume voisin, pour la réveiller avec un baiser, dans le plus grand respect de la légende… sauf que comme c’est un conte gay, c’est pas tout à fait comme cela que ça doit se passer...

Le pianiste : Un jeune homme s’éprend de la musique d’un pianiste qui, dans l’appartement d’en face, le fait rêver avec les superbes mélodies qui, chaque soir, s’échappent de son piano. Aimera-t-il tout autant le pianiste ?

Le garçon parfumé à la menthe : Dans le tramway, chaque matin, le narrateur aperçoit le troublant garçon parfumé à la menthe, lequel a transformé sa vie par sa simple présence. Mais un jour, sans crier gare, celui-ci disparaît…

Pharien et Antorfas : Du destin tragique de deux chevaliers du Moyen Age, épris l’un pour l’autre et négligeant leur Dame.

*

Histoire d’un morpion : Tribulations et considérations d’un morpion.

*

Le sorcier et la vierge de Fer : Un homme solitaire, célibataire depuis bien trop longtemps, en rencontre un autre qu’il décide de séduire en utilisant la sorcellerie.

Une si séduisante réalité virtuelle… : Julio, un gay esseulé, découvre, en achetant un ordinateur et en se reliant à internet, un nouveau monde qui le captive puis le happe.

Cette nouvelle sera disponible gratuitement en téléchargement, en format PDF, le jour de la sortie du recueil, le 29 juin.

Jeunesse Eternelle : Une nouvelle crème révolutionnaire permet à quiconque de retrouver son aspect d’antan, la jeunesse absolue, et parfaite. La promesse en sera-t-elle tenue ?

La Fabrique de mecs : Mec maker est un site révolutionnaire qui permet de commander un mec créé sur mesure. Antoine, séduit par le concept, commande lui aussi son homme idéal, qu’il fabrique lui-même de toute pièce, étape par étape.

Arrêt sur image : Deux jeunes hommes se rencontrent dans un parc et tombent amoureux l’un de l’autre.

Dance or Die : Cette nouvelle nous plonge dans une étrange émission de télé réalité dont l’alternative est des plus simple… il s’agit de danser ou… de mourir.

Le Manège de Chair : Après avoir pensé faire le deuil de sa mère, morte il y’a deux mois, un homme décide à nouveau de sortir et conjurer cet ennui, ce profond mal-être qu’il ressent. Rencontrant un homme dans une boite de nuit, il devient une sorte d’objet sexuel inactif, englué dans des faits qu’il ne maîtrise plus, alors que cinq hommes profitent de son corps.

Rupture : Xavier et Yanis se séparent, et cette séparation, qu’ils vivent d’une façon différente l’un et l’autre, n’est pas sans conséquences sur leurs modes de vie.

*

Notre Drame des Fleurs : Les derniers instants de Notre Drame des Fleurs, prostitué.


SORTIE LE 29 JUIN 2007, à cette adresse :

MES LIVRES.
En attendant, vous pouvez toujours lire mon premier roman, DISCONITE. (deux premières pages dans l'apercu).

Posté par Histoiregay à 13:26 - Votre Avis [4] - Permalien [#]

Commentaires

    C'est un sacré progrmame tout ça, ça va être super fort je le sens !

    Posté par gayman , le 16 juin 2007 à 12:12
  • Et c'est quand qu'on a le droit a une suite? snif

    Posté par adibou , le 19 juin 2007 à 20:24
  • Félicitations pour ces parutions successives... j'ai hâte de découvrir la version papier de "Les garçons". J'ai déjà fait de la pub auprès d'une collègue pour qu'elle l'achète pour nos lecteurs (je travaille dans une médiathèque)!
    J'ai quand même une question, pour "Nuits closes" la couverture est définitive ?
    Encore une fois félicitations !
    mayo

    Posté par mayo , le 26 juin 2007 à 19:01
  • Désolé pour l'attente : j'ai eu qq problemes persos, sans compter que j'étais dans les corrections de Nuits Closes et la redaction d'un second roman presque terminé, mais dés demain je pense prendre un rythme plus soutenu pour l'histoire gay et les garçons, j'aurai moins d'imperatifs ; diffile de tout mener de front


    Sinon oui Mayo, la couverture est définitive, mais ça c'est le fichier photo de la couverture

    Posté par histoiregay , le 28 juin 2007 à 16:00

Poster un commentaire